Ce building new-yorkais sans aucune fenêtre cache un lourd secret qui n’est finalement pas qu’une théorie !


Manhattan est un quartier réputé pour ses buildings et gratte-ciel interminablement hauts. Mais au milieu de ces grands immeubles se dresse une forteresse, un building de 29 étages qui se distingue des autres par le fait qu’il n’a aucune fenêtre…

D’ailleurs, cette particularité fait qu’elle a été longtemps soupçonnée comme étant un des principaux centres d’espionnage de la NSA !

« L’immeuble le plus terrifiant… »

S’il vous venait un jour de vous promener au cœur de Manhattan, vous ne manquerez sûrement pas cet imposant bâtiment abritant des équipements de télécommunication de la société AT&T. Dépourvu de fenêtre, fait de béton ne comportant des ouvertures pour la ventilation qu’aux 10es et au dernier étage, ce building résisterait à une explosion nucléaire et contiendrait une réserve suffisante pour nourrir 1 500 personnes pendant plus de deux semaines en cas d’imprévus…

La nuit venue, il est le seul immeuble à ne pas s’éclairer dans la ville de New York !

Avec un aspect aussi imposant que mystérieux, il n’est pas étonnant que des gens, et même des célébrités comme Tom Hanks le qualifie d’« immeuble le plus terrifiant jamais vu » ! L’acteur américain s’est, comme tant d’autres, demandé ce qui pouvait bien se cacher entre les murs de ce building de 29 étages.

Il appartient à AT&T.

Tout ce que nous pouvons confirmer pertinemment, c’est que ce gratte-ciel de 168 mètres de haut est un bien de la société de télécommunication AT&T. Avec des étages de 5,5 mètres de haut, le bâtiment dénommé officiellement AT&T Long Lines Building aurait été spécialement conçu pour permettre d’abriter les équipements de télécommunications de l’entreprise en toute sécurité.

Cependant, beaucoup pensent qu’il s’agit aussi d’un centre d’espionnage de la NSA, une agence de renseignement américaine qui se servirait des installations de l’opérateur américain pour amasser les informations dont elle a besoin.

« Titanpointe »

Auparavant, alors que l’immeuble était en pleine construction entre 1969 et 1974, il a été baptisé « Projet X »… « Titanpointe » : c’est ainsi que le bâtiment doté de trois niveaux souterrains est surnommé actuellement.

D’après The Intercept, il permettrait notamment au gouvernement américain d’espionner le reste du monde à sa guise, grâce au matériel de télécommunications qui s’y trouve. La NSA serait, d’après le magazine, surtout intéressée aux alliés des États-Unis comme le Japon, l’Italie, la France, la Grèce, l’Allemagne, mais aussi les grandes organisations de ce monde comme l’ONU, le FMI ou encore la Banque mondiale

Pour donner de telles affirmations, le magazine a pu consulter des documents transmis par Edward Snowden, un ancien employé de la NSA qui s’est réfugié en Russie après ses nombreuses révélations. The Intercept a également pu interviewer d’anciens employés d’AT&T qui confirment que la société et la NSA travaillent ensemble depuis bien longtemps…

Malgré tout, ces réponses qui tendent à confirmer les théories des plus curieux d’entre nous restent incomplètes, étant donné que les principaux concernés, à savoir AT&T et la NSA, sont restés silencieux à ce sujet jusqu’à aujourd’hui.

Et vous ? Que pensez-vous de ce mystérieux bâtiment ?