Si vous avez des nouilles instantanées à la maison, jetez-les tout de suite!


Les rāmen et presque toutes ces nouilles instantanées que vous pouvez trouver dans tous les coins des rues sont des mets qui semblent ne fournir que des avantages.

Elles ne coûtent pas cher, se conservent longtemps, sont faciles à préparer et surtout, elles sont extrêmement délicieuses. Mais il semblerait que le revers de la médaille d’un tel délice soit assez terrifiant à ne parler que des produits pétroliers qu’elles contiennent.

Plus de détails dans l’article…

Qui n’a pas savouré ces bols de mets à base de pâtes dans un bouillon mélangé avec des sauces variées ?

Au restaurant comme à la maison, rien de tel qu’un bol de ces mets japonais style chinois pour prendre goût à la vie sans avoir à remuer ciel et terre pour la préparation.

En plus de leurs goûts si particuliers, ces nouilles sont célèbres pour leur capacité à se conserver jusqu’à un an dans votre armoire alors que sa préparation ne nécessite que quelques minutes seulement.

Disponible actuellement dans une collection de saveur, les rāmen sont toutefois qualifiés de vide de valeurs nutritionnelles par tous les médecins et nutritionnistes. Ils parlent même d’une abomination gastronomique malgré le fait qu’ils rassasient tout le monde !

Un taux élevé de sel et de gras saturé mais pas que…

Les nouilles instantanées contiennent un taux élevé de sel et de gras saturé apporté par la farine, l’huile de palme, le sel et le sucre qui les composent. Mais en plus de ces ingrédients, un bol de rāmen doit en principe contenir des régulateurs d’acides, du glutamate mono sodique pour le goût, des épaississants, des additifs hygroscopique, des colorants, des stabilisateurs, des antioxydants, des produits d’augmentation du caractère gras et doux, des conservateurs et des antiagglomérants.

Ce sont du moins ce qui a été rendu officiel durant de très longues années…

TBHQ et ses conséquences sur la santé

À moins d’être chimiste ou quelques choses dans le genre, tout le monde ne peut pas savoir ce qu’est un TBHQ. Et bien, c’est une substance secrètement contenue dans presque toutes les nouilles instantanées pour faciliter leur préparation tout en favorisant le portefeuille de monsieur tout le monde.

En fait, l’élément est le sigle de Tertiary ButylHydroQuinone, un dérivé du pétrole soluble dans l’eau. D’après une étude de l’Univeristé Harvard, ce dérivé est responsable du développement des syndromes métaboliques chez l’être humain. Il peut augmenter le risque de crise cardiaque tout comme il peut entrainer le diabète à ceux qui ont un taux de sucre déjà élevé dans leur sang.

Crise cardiaque, accident cardiovasculaire, hypertension et diabète sont entre autres, les maladies liées à cette substance.

Alors, si vous ou l’un de vos proches consommez du rāmen à longueur de journée, il est peut être temps d’arrêter ou du moins d’en limiter la consommation et de partager cet article pour que ce secret n’en soit plus un.