Un adolescent reçoit un « vajankle » de la part d’un inconnu !


Un matin, un jeune étudiant canadien a reçu par colis le cadeau le plus étrange de toute sa vie : un vajankle. Il s’agit en fait d’un sextoy, en forme de pied et doté d’un « vagin », donc destiné aux fétichistes des pieds !

D’après le jeune homme de 19 ans, il s’agirait probablement d’une blague d’un de ses amis…

Un jouet sexuel pas comme les autres !

Logan Clayton, âgé de 19 ans, affirme avoir été « choqué » quand il a reçu ce jouet sexuel en silicone. Quand l’étudiant canadien a reçu son « cadeau », il ne paraissait pas si étrange, mais une étiquette de l’Amérique disait qu’il devait payer 2 $ en frais de service…

Puis, en déballant le colis, il découvre avec un choc le « vajankle » de marque Fleshlight, qui a été joliment emballé dans du papier bulle, et qui doit valoir dans les 200 $.

Un objet bien réaliste…

« Je pensais que c’était bizarre quand je l’ai ouvert. Il y avait seulement un film à bulles et une fine couche de papier similaire. Je ne l’ai pas utilisé et je n’en ai pas l’intention, car il se trouve maintenant derrière ma commode », explique l’adolescent. « Je commande et reçois tout le temps des vêtements de Vancouver, mais rien de tel. »

« J’ai d’abord été choqué parce que quand je l’ai vu pour la première fois, j’ai pensé que c’était le pied de quelqu’un. »

Sûrement une vilaine plaisanterie de la part de ses amis :

« Je ne peux que supposer que cela venait d’un de mes amis, mais comme il doit valoir plus de 200 $, j’ai été choqué… » Le pied de Fleshlight était effroyablement réaliste, comme vous pouvez le voir dans les images. Ce qui explique peut-être aussi son prix…

« Je suis sûr à 99 % que c’était un de mes amis », martèle Logan Clayton. « Mais ils semblaient tout aussi surpris que moi. Certains de mes amis ont de l’argent, mais je ne permettrais pas qu’ils dépensent autant pour une blague… Ou un cinglé pensait que ce serait cool de m’envoyer un vajankle ? De toute façon, c’est définitivement la chose la plus étrange qui m’est arrivée en 2018. »

Évidemment, Logan a pris le soin de raconter son histoire insolite sur les réseaux sociaux, photos à l’appui !

« Un peu bizarre. Donc, je viens de recevoir ce colis livré chez moi sous mon nom. Je n’ai jamais commandé cela et je suis un peu inquiet pour quelqu’un qui en commanderait un », disait-il dans son post sur Facebook. « Il n’y avait pas d’adresse de retour non plus. J’ai fait des recherches et il vaut dans les 200 CAD. Il portait une étiquette des États-Unis, disant simplement que je devais payer 2 $ en frais de service. »

Murakami style

A post shared by logan (@loganclayton19) on

Malgré la valeur surprenante du vajankle, Logan a dit qu’il ne le vendra pas parce que c’est une bonne histoire à raconter. Il trouve d’ailleurs génial de voir l’objet debout fièrement sur sa commode !