Voici à quoi ressemble la tombe de Johnny Hallyday quatre mois après son décès (photos)


Johnny Hallyday nous quittait dans la nuit du 5 au 6 décembre derniers. Dans la foulée, les fans apprenaient avec désarroi que le chanteur avait choisi de reposer à Saint-Barth, son petit paradis où il a fait bâtir la villa Jade en 2008 avec Laeticia.

Le couple y passait tous ses mois d’août, dans le bonheur le plus total. Quatre mois après la disparition du Taulier, notre journaliste Amélie Schildt a pu constater que la tombe est toujours l’objet de toutes les attentions.

Certains journaux la disaient peu à peu délaissée, moins soignée au fil des mois. Il n’en est rien. La tombe de Johnny reste l’une des plus fleuries du petit cimetière de Lorient, séparé de la mer azur par une simple petite route.

L’une des plus colorées aussi, grâce aux compositions florales hors-normes.

Une moto multicolore, clin d’oeil à la passion du rockeur pour les belles mécaniques, et un « Love » géant, piqué de centaines d’orchidées dans les tons roses et blancs. Un fleuriste est chargé de passer chaque jour pour veiller à ce que tout soit parfait.

Retirer les fleurs fanées, en ajouter des fraîches et veiller à ce que rien d’inconvenant ou de controversé ne brouille cette harmonie parfaite, comme lorsque ce fan, il y a quelques semaines, avait déposé une plaque assurant que lui savait bien que son idole ne voulait pas être enterré à Saint-Barth… Comment douter encore de la dernière volonté d’un homme, face à la magie du lieu ?

Une tombe comme nulle autre.

« Je t’aime », « Repose en paix notre idole », « Dans notre coeur à jamais », « Johnny pour toujours », « Tu nous manques », « Merci »,

Autant de témoignages rédigés par les admirateurs venus des quatre coins de France et de Belgique, inscrits bien souvent sur de simples cailloux blancs. D’autres ont déposé des chapelets sur la croix de marbre blanc qui orne la sépulture.

Comme un écho rock’n’roll aux colliers de perles rondes noires que Johnny arborait souvent ces dernières années. Ici, une petite Tour Eiffel, pour rappeler les prouesses du seul chanteur capable de faire vibrer la dame de fer. Là, quelque paroles de « Je te promets » gravées sur une plaque : « Des fleurs et des dentelles pour que tes nuits soient douces.

Tu resteras à jamais graver dans nos coeurs ». Un fan semble même avoir sacrifié une pièce de collection – un buste représentant le chanteur dans les années 90 , qui personnalise encore davantage cette tombe qui ne ressemble à nulle autre.